Modification des méthodes d’essai règlementaires en matière de consommation, d’émissions et de polluants.

Plus de pertinence au quotidien. Moins d'ambiguïté.

En 1992 a été introduit le cycle NEDC (New European Driving Cycle : Nouveau Cycle Européen de Conduite). Depuis, cette procédure a été utilisée pour déterminer les valeurs des véhicules relatives à la consommation de carburant et aux émissions. Cependant, les conditions de ce test en laboratoire ont toujours présentées certains inconvénients en matière de détermination de valeurs réelles de consommation et d’émissions.

Par conséquent, à l’automne 2018, un nouveau cycle de conduite baptisé WLTP (Worldwide Harmonized Light Vehicles Test Procedure, Procédure d'essai mondiale harmonisée pour les voitures particulières et véhicules utilitaires légers) remplacera progressivement la procédure NEDC.

Ce test en laboratoire sera en outre complété par essai mesurant les polluants directement sur la route : RDE (Real Driving Emissions : contrôle des émissions en conditions de conduite réelles).

Du cycle NEDC à la norme WLTP.

La norme WLTP fait référence à une nouvelle procédure d’essai juridiquement contraignante pour tous les fabricants de véhicules, permettant de déterminer les chiffres relatifs aux émissions d’échappement et à la consommation de carburant. En rapprochant les conditions d’essai au plus près des conditions réelles, la norme WLTP fournira des valeurs plus pertinentes d'un point de vue pratique. L’une des modifications apportées concerne une durée d’essai nettement plus longue (30 au lieu de 20 minutes), mais également des vitesses d’essai redéfinies et bien supérieures. Afin de garantir une détermination plus précise des émissions de CO2, la nouvelle procédure d’essai inclura non seulement des options d’équipement de série tel que c’était le cas auparavant, mais aussi l’ensemble des options d’équipement spéciales d’un véhicule. Ceci permettra d’intégrer au sein de la communication deux valeurs pour chaque type de véhicule : la valeur de consommation standard la plus basse et la valeur plus élevée possible en fonction des options d’équipement. Toutefois, dans le cas d’un véhicule doté d'une configuration spéciale, la valeur standard individuelle pourra être directement indiquée. Grâce à la norme WLTP, vous pourrez évaluer la consommation et les émissions de CO2 futures d'un véhicule de façon plus optimale. Étant donné que ces valeurs seront mesurées avec plus de réalisme que par le passé, il est prévu que certains véhicules dotés de moteurs à combustion présentent des chiffres supérieurs. Dans le cas des véhicules électriques, l’autonomie affichera une baisse. MINI se concentre déjà sur l’adoption de cette nouvelle procédure d’essai et prépare actuellement progressivement son portefeuille de produits avec de nouveaux véhicules, de nouvelles motorisations ou révisions techniques. Ce travail permettra de garantir une conformité totale de l’ensemble de la flotte du Groupe BMW à la norme WLTP. À compter de septembre 2018, tous les constructeurs automobiles établis dans l’UE, en Suisse et en Turquie seront légalement tenus de fabriquer uniquement des véhicules testés conformément à la procédure WLTP. La transition au sein des marchés dépendra de la législation nationale respective. Cependant, d’ici à décembre 2020, tous les pays adoptant la législation européenne relative à l’homologation des véhicules devront indiquer les valeurs WLTP pour l’ensemble des modèles.

"CE NOUVEL ESSAI GARANTIRA QUE LES MESURES EFFECTUÉES EN LABORATOIRE REFLÈTENT MIEUX LES PERFORMANCES ROUTIÈRES D’UN VÉHICULE" »* 
      
-  Association des constructeurs européens d'automobiles

 

COMPARAISON DE LA NORME WLTP ET DU CYCLE NEDC.

Sont décrites ci-dessous les différences spécifiques entre l’ancienne et la nouvelle procédure d’essai.

Conditions d’essai
NEDC
WLTP
Durée d’essai
20 minutes
30 minutes
Distance d’essai
11 km
23,5 km
Temps passé à l’arrêt
25%
13%
Phases d’essai
Consommation urbaine/extra-urbaine, (mixte)
Basse, moyenne, haute et très haute vitesse (mixte) ; (plus « Ville » pour les véhicules électriques et les véhicules dotés d'un groupe motopropulseur plug-in hybrid)
Vitesse
Moyenne : 34 km/h Maximum : 120 km/h Moyenne : 46,6 km/h Maximum : 131 km/h
Température
20–30 °C Démarrage à froid du moteur 14 °C (test à 23 °C remplacé par 14 °C) Démarrage à froid du moteur
Options d’équipement spéciales
Non prises en considération
Toutes les options d’équipement sont considérées sur le plan de leur influence sur l’aérodynamisme, le poids et la résistance au roulement.

ÉMISSIONS EN CONDITIONS DE CONDUITE RÉELLES.

RESTRICTION SUR LA ROUTE DES VALEURS LIÉES AUX POLLUANTS.

Outre la norme WLTP, l’essai RDE (Real Driving Emissions) sera également obligatoire pour tous les constructeurs automobiles à partir de septembre 2018. Durant ces essais RDE, les émissions de polluants, tels que les particules et les oxydes d’azote (NOx), sont mesurées directement sur la route. Cette méthode permet de déterminer les valeurs d’émissions moyennes prévues durant la conduite quotidienne.

Afin de réduire davantage ces valeurs de polluants, MINI fait appel à différentes technologies capables de limiter les émissions à bord de ses modèles : les mesures incluent la technologie BluePerformance avec SCR (Réduction catalytique sélective) et les filtres à particules installés à bord des véhicules diesel, mais également dans les véhicules essence. Ainsi, MINI est en mesure de se conformer aux valeurs limites inférieures de la norme EU6c relatives aux émissions d’échappement, obligatoire pour tous les véhicules neufs à compter de l’automne 2018. La norme EU6c relative aux émissions d’échappement prescrit pour les véhicules à essence des limites inférieures à celles de la norme EU6b. Les mêmes limites s’appliquent aux véhicules à moteur diesel au sein du cycle pour les deux normes EU6b et EU6c.

NORME EUROPÉENNE RELATIVE AUX ÉMISSIONS D’ÉCHAPPEMENT.

CHUTE DES VALEURS. DÉFI CROISSANT.

La norme européenne relative aux émissions d’échappement définit des limites valides concernant ces émissions, telles que les oxydes d’azote et les particules, au sein de l’Union européenne. Les limites varient selon la motorisation et le type de véhicule. Dans l’intérêt de la protection du climat et de la qualité de l’air, les limites subissent une intensification croissante. Ce phénomène impose ainsi de nouveaux défis aux constructeurs automobiles.

Vos questions. Nos réponses.

Qu’est-ce que la norme WLTP ?

L’acronyme WLTP signifie « Worldwide Harmonized Light Vehicles Test Procedure », la procédure d'essai mondiale harmonisée pour les voitures particulières et véhicules utilitaires légers. 

Il s’agit d'une nouvelle procédure d’essai, capable de garantir une détermination plus réaliste des valeurs des véhicules relatives à la consommation de carburant et aux émissions de CO2, qui sera légalement contraignante pour toutes les voitures à compter du mois de septembre 2018. La norme WLTP remplacera progressivement la précédente procédure applicable baptisée NEDC. 

De plus amples informations sont fournies ici

 

Qu'est-ce que le cycle de conduite WLTP ?

La consommation et les émissions d'un véhicule dépendent du style de conduite. C’est la raison pour laquelle des données de conduite ont été compilées dans le monde entier pour le cycle WLTP. Ces informations ont permis de définir 4 phases représentatives selon différentes vitesses moyennes : basse, moyenne, haute et très haute vitesse. Chacune de ces phases comporte différentes intensités d’accélération, de freinage et d’arrêt, en vue de décrire des situations pertinentes pour le style de conduite au quotidien. L’association de ces phases donne ensuite lieu au cycle de conduite.

Comment la marque MINI gère-t-elle la nouvelle procédure WLTP ?

MINI se concentre déjà sur l’adoption de cette nouvelle procédure d’essai et prépare actuellement progressivement son portefeuille de produits avec de nouveaux véhicules, de nouvelles motorisations ou révisions techniques. Ce travail permettra de garantir une conformité totale de l’ensemble de la flotte du Groupe BMW à la norme WLTP.

Que signifie pour moi la norme WLTP ?

Grâce à la norme WLTP, vous disposerez d'une méthode plus efficace pour évaluer la valeur moyenne de consommation de carburant et d’émissions de CO2 du véhicule. Toutefois, des valeurs plus réalistes sous-entendent parallèlement des valeurs plus élevées en termes de consommation et d’émissions de CO2, dans le cas de véhicules à moteur à combustion, mais également une autonomie plus faible pour les véhicules électriques (y compris les modèles plug-in hybrides).

De plus amples informations sont fournies ici.

Qu’est-ce que l’essai RDE ?

L’acronyme RDE signifie « Real Driving Emissions », contrôle des émissions en conditions de conduite réelles. Il fait référence à une nouvelle procédure permettant de déterminer des polluants tels que des oxydes d’azote et le nombre de particules. Le point essentiel de l’essai réside dans le fait que les mesures soient effectuées sur la route dans des conditions de circulation réalistes, et non en laboratoire. Pour ce faire, un dispositif appelé Système de mesure portable des émissions (Portable Emissions Measurement System, PEMS) est fixé à l’échappement du véhicule d’essai. 

De plus amples informations sont fournies ici.

Qu’est-ce que la norme EU6 ?

Le terme Euro 6 fait référence au nom de la norme actuellement en vigueur pour les polluants relative aux émissions d’échappement. Elle définit des valeurs maximales relatives au nombre de particules et aux émissions d’oxydes d’azote inférieures à celles de la norme EU5. À compter de l’automne 2018, la norme EU6c deviendra obligatoire, et par rapport à la version EU6b, elle établit des valeurs encore plus faibles concernant la teneur en particules dans les véhicules à moteur essence. Les mêmes valeurs limites s’appliquent aux véhicules à moteur diesel au sein du cycle pour les deux normes EU6b et EU6c.

Qu’est-ce que la réduction catalytique sélective (SCR) ?

Afin de pouvoir réduire davantage les valeurs relatives aux émissions d’échappement d'un véhicule, de l’ammoniac liquide appelé AdBlue est injecté dans les moteurs diesel. Cette substance réagit avec les oxydes d’azote et les réduit en conséquence. Il reste alors de l’eau, de l’azote et du CO2.

Que signifie BluePerformance ?

MINI fait appel à la technologie BluePerformance afin de réduire davantage les émissions d’oxyde d’azote de ses véhicules. Cette technologie permet d’optimiser d’autant plus les performances du moteur diesel en termes d’émissions. Outre le filtre à particules diesel et le catalyseur-accumulateur NOx, certains modèles sont équipés du catalyseur SCR (SCR = réduction catalytique sélective) avec injection d’AdBlue, gage d’une réduction significative des oxydes d’azote contenus dans les gaz d’échappement.

 

 

Qu’est-ce qu’un filtre à particules ?

Le filtre à particules est une mesure capable de réduire le nombre de particules présentes dans les moteurs diesel, et plus récemment également dans les moteurs essence.