Loader

Votre mini unique, Prête pour le jeu.

Votre MINI - extérieur Votre MINI - intérieur

Demander une offre.

Réserver un essai

Oups ! Un de trop.

Inspirée d’une légende.

L’association avec la légende des courses John Cooper est née il y a plus de 50 ans, lorsque le fabricant de voitures de course a transformé la nouvelle MINI en version rapide et sportive MINI Cooper. Fort d’un nouveau moteur puissant et de freins repensés, un monstre de vitesse était né : un modèle apprécié tout autant par le grand public que par les pilotes de rallye. Il a ensuite remporté de nombreuses victoires en rallye, notamment à trois reprises lors du prestigieux rallye de Monte-Carlo. Aujourd’hui, la tradition se perpétue, le nom John Cooper Works incarnant un gage de qualité et de performance haut de gamme.

arrow-down-wide

Naissance d’un véritable rebelle.

Le prototype de 1957 de la MINI, affichant le nom de code XC/9003 (« XC » signifiant « véhicule expérimental »). Et sans aucune surprise, le nom ne collait pas. Hormis la calandre, les clignotants et la section transversale des pneus, on notait très peu de différences entre ce modèle et le véhicule révolutionnaire finalement lancé en 1959, qui allait devenir le véhicule britannique le plus vendu de l’histoire.

arrow-down-wide

Haute voltige à Monaco.

MINI n’a pas attendu. Forte de son succès, une nouvelle MINI encore plus sportive a été lancée : la MINI Cooper S, qui a déclenché une véritable tempête dans le monde de la course, en remportant trois victoires en quatre ans lors du prestigieux rallye de Monte-Carlo. Paddy Hopkirk et Henry Liddon figurent ici aux côtés de leur Morris MINI Cooper S devant le Palais de Monte-Carlo, en 1964. MINI aurait décroché quatre titres consécutifs, si un élément technique contesté concernant la réglementation des phares n’avait pas entraîné sa disqualification. Cette décision a suscité la surprise, mais la réputation de MINI n’était plus à faire.

arrow-down-wide

Le héros de toutes les conquêtes.

Le constructeur de véhicules de courses John Cooper a détecté les talents de l’incroyable nouvelle MINI en termes de compétition. Un moteur et une mise à niveau des freins plus tard, un véritable démon des rallyes naissait. La MINI Cooper a multiplié les victoires dès ses débuts, en décrochant notamment en 1962 le rallye des Tulipes avec Pat Moss – vu ici discutant avec des journalistes – et sa copilote Ann Wisdom.

arrow-down-wide

Une icône des sports automobiles.

Un circuit iconique pour un véhicule iconique. Voici John Rhodes et Steve Neal, tous deux à bord d’une Mini Cooper S sur le circuit de Brands Hatch en 1968. MINI a conclu un solide partenariat avec le célèbre circuit, qui accueille régulièrement un « festival MINI » en collaboration avec MINI Sport UK. En 2013, il a fêté 50 années de succès sans faille de la Mini Cooper S. En lui en souhaitant 50 supplémentaires.

arrow-down-wide

La légende continue.

MINI ne cesse d’être à l’avant-garde dans ce nouveau millénaire. En 2000, John Cooper a fondé MINI John Cooper Works, fournissant ainsi à MINI de nouveaux accessoires de personnalisation. En 2005, l’édition limitée pré-personnalisée du modèle MINI Cooper S équipée du kit John Cooper Works GP a été présentée lors du MINI United Festival et a été largement applaudie en sa qualité de MINI la plus rapide sur route. 2012 a marqué son second lancement, le véhicule devenant la MINI de série la plus sportive, avec seulement 2 000 exemplaires. La gamme John Cooper Works ne cesse de se développer, notamment avec le MINI John Cooper Works Paceman, dernier monstre de vitesse à mordre l’asphalte. Parallèlement, MINI ne montre aucun signe de ralentissement dans l’univers des sports mécaniques. La MINI John Cooper Works Challenge a fait son entrée sur les circuits du monde entier pour la première fois en 2004. Et en avril 2011, la toute première voiture de rallye MINI jamais conçue depuis plus de 40 ans a enfin été dévoilée : le modèle MINI John Cooper Works WRC. En 2012 et 2013, Stéphane Peterhansel a décroché deux victoires légendaires au volant de sa MINI ALL4 Racing lors du Rallye du Dakar. MINI continue de multiplier ses prouesses dans bon nombre de domaines du sport automobile, qui fait partie intégrante de l’ADN de MINI, comme l’avait remarqué dès le départ John Cooper.

arrow-down-wide

Le meilleur du style britannique.

Jonathan Buncombe est au volant d’une Austin MINI Cooper S sur un autre circuit britannique emblématique, celui de Mallory Park, en 1972. Cette année-là, Jonathan Buncombe et sa Cooper S ont remporté le Championnat britannique des berlines. Nous avons l’habitude de gagner, comme vous l’aurez sans doute remarqué.

Le design en détail.

Observons de plus près les modèles John Cooper Works.

arrow-down-wide

Becquet arrière et toit.

Un style digne de leur ADN de voitures de course : le toit contrasté et le becquet arrière exclusifs n’ont aucune retenue.

arrow-down-wide

Coques de rétroviseurs.

Tout est dans le détail : les coques de rétroviseurs extérieurs sont proposées en noir contrasté, spécialement conçu pour les modèles John Cooper Works.

arrow-down-wide

Tableau de bord.

Le modèle MINI John Cooper Works exige d’attirer toute l’attention, de sorte que le compte-tours et le compteur de vitesse sont placés juste derrière le volant, dans votre champ de vision.

arrow-down-wide

Transmission manuelle 6 vitesses John Cooper Works.

La transmission manuelle 6 vitesses dotée de la fonction Start/Stop automatique permet un changement de vitesse plus rapide, gage d’une conduite à plus grande vitesse. Le pommeau du levier de vitesses perpétue en toute élégance la tradition des véhicules de sport classiques, avec un manchon en aluminium et des contrastes rouges.

arrow-down-wide

Emblème John Cooper Works.

Vous savez que la tension monte dès que vous montez à bord, et si vous tenez à vérifier ce que le modèle a à vous offrir, ces badges tout à fait spéciaux se situent sur les seuils de porte.

arrow-down-wide

Sièges Sport John Cooper Works.

Vous serez fasciné par le look des sièges Sport spéciaux John Cooper Works dotés d’un appuie-tête intégré comprenant un badge spécial John Cooper works et un soutien latéral amélioré. Encore plus caractéristiques grâce à la combinaison en option Dinamica/cuir.

John Cooper Works

John Cooper Works
Power
Emissions
g/km CO2 disclaimer
Carburant
l/100 km disclaimer
Accélération
s 0-62 mph (0-100 km) disclaimer
MINI 3 Portes A partir de 32.550 €
231
6.3, 6.3,
MINI Countryman
218
7.1, 7.1,
MINI Paceman
218
7.1, 7.1,
MINI Cabrio A partir de 36.800 €
231
6.5, 6.5,
Clubman A partir de 37.900 €
231
7.4, 7.4,

Born to be wild.

Une puissance absolue et un pedigree digne des plus grandes voitures de course. Chaque modèle John Cooper Works est conçu pour proposer des performances à couper le souffle, un style audacieux et un moteur à turbocompresseur affichant une puissance de 231ch. C’est une MINI, mais gonflée à bloc.

Pensée pour la magnificence.

La personnalisation et les pièces hautes performances confèrent à la gamme John Cooper Works sa redoutable puissance. Son moteur à turbocompresseur Twin Scroll développe jusqu’à 320 Nm de couple avec une force écrasante. Son châssis solide et agile garantit une parfaite adhérence à la route et une exceptionnelle traction sur toutes les surfaces. Et son vrombissement rauque suffit à vous donner la chair de poule avant même d’avoir appuyé sur l’accélérateur. * Les chiffres présentés concernent le modèle MINI John Cooper Works.

Un design exclusif.

Un regard sur un modèle John Cooper Works suffit à remarquer ses gênes étroitement liés aux courses automobiles. À l’intérieur, le sentiment de se trouver dans un vrai cockpit se fait ressentir, grâce aux sièges Sport et au design Chili Red exclusivement conçu pour John Cooper Works. À l’extérieur, le modèle incarne la quintessence du sport automobile, avec de grandes jantes en alliage exclusives,un toit contrasté des plus fascinants et des coques de rétroviseurs en option Chili Red. Grâce à des performances alliées à son look débridé, vous ne vous contenterez pas de faire tourner les têtes, vous leur ferez littéralement avoir le tournis.