La Chouette.

MINI SOCIETY

#paris #cafe #velo

LA PETITE REINE DU COOL.

Terminée, l’image dopage et bière dans la glacière. Désormais, le vélo parisien adopte un business model à base de café et de carrot cake. « Je ne sais pas pourquoi le phénomène a autant tardé à s’implanter à Paris », s’interroge Chris Fuller, cofondateur de La Chouette. « Peut-être que la ville n’était pas perçue comme vélo-friendly ? »

Depuis, la capitale s’est mise en tête de gagner l’étape. Entre fermeture des quais et pistes cyclables, les clients des deux fondateurs Chris et Jacob grignotent progressivement l’asphalte.

Pourtant, les deux copains sont presque arrivés là par hasard. Vendeurs chez American Apparel, ils bidouillaient cadres et pédales le soir dans leur cave.

La chouette
La chouette

Face au succès des modèles qu’ils vendaient en ligne, ils se sont décidés à investir.

« Nous voulions créer un lieu chaleureux et convivial. Toutes les générations défilent ici pour regarder notre stock de vélos !
Nous effectuons environ quinze réparations par jour, et réalisons un ou deux vélos complets. » Sans oublier l’activité café.

« Vélo ou pas, les gens aiment bien venir déguster un crème avec un cookie ou un muffin, se poser, travailler… »
C’est vrai qu’on a l’air bien, assis sur les sièges à base de guidons de vélo de course ou dans le gros canapé de l’arrière-salle.Leur idée est-elle pérenne ?

Au vu de la liste d’attente, longue de dix jours pour une réparation, on se dit que La Chouette n’est pas près de dormir.

Et ce n’est pas la multiplication des coursiers de livraison type Deliveroo qui va ralentir l’activité. « Ils viennent souvent faire une pause ou réparer leur monture », se félicite Chris.

« À tel point que ça nous a donné l’idée de créer un kit spécial coursier, avec un support pour leur smartphone. » Pas folle, la chouette.

ENVIE DE DÉCOUVRIR CE LIEU ?

La Chouette
20 rue du Château d’Eau,
75010 Paris
Site internet

Crédits photos : Julot Bandit et Julien Lienard